On juge le degré de civilisation d'une société à la façon dont elle prend en charge le sort des malades mentaux. (J. Ayme)